Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA national > Société > pour la libération de M. KHANOYAN et M. VARTAPETIAN

pour la libération de M. KHANOYAN et M. VARTAPETIAN

Monsieur le Préfet,

C’est en tant que citoyen attentif que je me permets de m’adresser à vous et d’attirer votre attention sur la situation de MM. Armen KHANOYAN et Samvel VARTAPETIAN. L’un est arménien, père d’une petite fille de 2 ans et demi ELEN et l’autre est géorgien, père de trois jeunes enfants : des jumeaux de 2ans, Martin et Seda et un bébé de 15 mois Daniel. Ils ont été amenés au Commissariat de Police de Carmaux, puis au Centre de Rétention Administrative de Toulouse-Cornebarrieu ce 20 janvier.

Certes l’un et l’autre ont été déboutés de leur demande de droit d’asile et se sont vus signifier une OQTF, que ni l’un ni l’autre n’ont pu se résoudre à exécuter convaincus de la réalité des menaces que leur ferait encourir un retour dans leur pays pour eux-mêmes et leur famille. En effet, ils ont tous deux fondé une famille sur notre territoire, dans notre département, à Albi. Ils sont assez intégrés pour que nous les considérions désormais comme des amis.

Pour l’un comme pour l’autre, la contestation de leur rétention ayant échoué et étant confirmée par le JLD, vous êtes M. le Préfet leur dernier espoir de sauvegarder leur famille.
Nous nous permettons instamment de faire appel à votre pouvoir discrétionnaire en la matière et vous demandons de bien vouloir reconsidérer une mesure qui détruirait ces familles qui, depuis leur arrivée en France, font tout ce qu’elles peuvent pour s’intégrer à notre société et ont su gagner notre confiance et notre amitié.

La perspective de cette mesure d’éloignement des pères jette ces deux familles dans l’angoisse.
La reconduite des papas serait par conséquent gravement préjudiciable à eux-mêmes et à leurs proches et porterait atteinte au droit au respect de la vie privée et familiale.
Surtout, humainement et en droit, pour toutes les décisions administratives ou autres, c’est l’intérêt supérieur des enfants qui doit être la considération primordiale.

Par conséquent, je vous demande de renoncer à l’expulsion de MM Armen KHANOYAN et
Samvel VARTAPETIAN vers des pays dont ils ont peur et d’accueillir au contraire avec bienveillance les dossiers de demande d’un titre de séjour vie privée familiale que nous allons aider ces familles à constituer puisque leurs demandes d’asile n’ont pu être suffisamment étayées pour être reconnues.

Recevez, Monsieur le Préfet, l’expression de mes sentiments citoyens les plus respectueux.
ALBI le 27/01/2015

Nom
Prénom
Signature :

Faxer ou mailer

Préfet : M. GENTILHOMME Thierry

thierry.gentilhomme@tarn.gouv.fr

Directeur de cabinet : MATHIS Yves  yves.mathis@tarn.gouv.fr
Secrétaire Général : TOURMENTE Hervé 

herve.tourmente@tarn.gouv.fr

Bureau des Etrangers : BOUZAT Rémi  remi.bouzat@tarn.gouv.fr
Direction des libertés publiques et des collectivités locales : GANDIA Nicole nicole.gandia@tarn.gouv.fr

P.-S.

EXPULSION PREVUE DEMAIN A 13H30 SUR LE VOL POUR PARIS ( d’ où il prendra un vol pour Tbilisi )
CE PERE DOIT RESTER AUX CÔTES DE SON EPOUSE ET DE SES TROIS JEUNES ENFANTS

CONTINUER A MAILER , FAXER LA LETTRE AU PREFET OU MIEUX TELEPHONER VOTRE INDIGNATION AUX SERVICES DE LA PREFECTURE

DES PRECISIONS SERONT DONNEES DEMAIN MATIN PAR L’ AVOCATE

TELEPHONER A PARTIR DE 10H POUR ETRE INFORME DU LIEU ET DE L’ HEURE DE DEPART DU COVOITURAGE POUR TOULOUSE
OU NOUS NOUS RETROUVERONS AVEC LE CERCLE DES VOISINS .

06 30 47 17 69 / 06 85 62 21 09 / 06 72 52 44 98

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 7 septembre 2019