Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA national > Anti-fascisme, contre le racisme, migrants et réfugiés > Traque aux sans-papiers. La police s’installe dans les centres d’hébergement (...)

Traque aux sans-papiers. La police s’installe dans les centres d’hébergement d’urgence

http://www.revolutionpermanente.fr/Traque-aux-sans-papiers-La-police-s-installe-dans-les-centres-d-hebergement-d-urgence

Plus les jours passent et plus la traque aux sans papiers s’intensifie. Désormais, les forces de répression seront au « plus près du terrain » : des permanences de la police vont en effet ouvrir au sein même des centres d’hébergement d’urgence.
Frédéric Apoyo

Crédits photo : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT/AFP

Si Gérard Collomb en a « marre d’être le facho de service », il est indéniable que cette (énième) escalade en matière de traque des sans papiers ne va pas arranger son image. En effet, voici que des permanences de police seront mises en place... à l’intérieur même des centres d’hébergement d’urgence. Expérimenté en Seine-Saint-Denis, ce dispositif devrait être élargi à l’ensemble du territoire.

Les centres d’hébergement sont des lieux de protection. Si on généralise les contrôles, les gens n’auront plus confiance »

Florent Guégen de la Fédération nationale des acteurs du logement social (FNARS)

De fait, cette annonce fait écho au contenu de la circulaire dévoilée par Le Monde au mois de décembre. Gérard Collomb y exhortait les préfets à intensifier la traque et les expulsions de sans papiers, en accélérant les procédures et les délivrances rapides d’obligation à quitter le territoire français (OQTF). Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec cette « proximité de terrain », la volonté est claire : se donner tous les moyens possibles pour expulser à tour de bras.

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le vendredi 23 février 2018