Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > SNCF : Témoignage d’une usagère de Cerdagne - 05 mars 2019

SNCF : Témoignage d’une usagère de Cerdagne - 05 mars 2019

Témoignage d’une usagère de Cerdagne - 05 mars 2019

Madame, Monsieur,
Je me permets de m’adresser à vous concernant les nouveaux horaires des TER de la région Occitanie, notamment la ligne Toulouse Matabiau - Latour de Carol.
Originaire de Cerdagne, plus précisément de Saillagouse, je travaille sur la métropole toulousaine.
Je fais le trajet régulièrement de Toulouse à la Cerdagne et par soucis financier mais aussi d’environnement j’ai favorisé les trajets en TER et j’ai souscrit un abonnement dans ce but.
Les anciens horaires programmaient un train tous les jours de la semaine à 16h48 pour une arrivée à Latour de Carol à 19h52. Cette ligne fréquentée par les travailleurs et les étudiants permettait de regagner les montagnes catalanes de façon convenable.
Les nouveaux horaires ont supprimés cette ligne et ont laissés les trains de 15h49 et 18h49. Il est difficile pour les employeurs de laisser partir leur personnel à 15h30 le vendredi, il en est de même pour les cours ! Seul un train le week-end par de Toulouse 17h49 et arrive à Latour à 20h35
Les trains sur cette ligne ont pour terminus la gare d’Ax les Termes, ce qui oblige les gens à destination de Latour de Carol à être récupérés. Les personnes qui viennent les récupérer à AX les Termes doivent passer soit par le col du Puymorens (souvent fermé l’hiver) ou par le tunnel du Puymorens (6€80 le passage).
Je trouve assez déplorable d’avoir supprimer une ligne fréquentée et qui dessert de façon correcte une région touristique comme la Cerdagne en début de week-end. De plus, en période hivernales sur des altitudes allant de 1300m à 1800m d’altitude, ou le déneigement est fréquent, il n’est pas très opportun de faire circuler des véhicules en début de nuit.
Enfin, à l’heure de la réflexion sur le climat et son réchauffement et la hausse des prix du carburant, il est dommage qu’une collectivité incite les voyageurs à prendre leur véhicules au profit des transports en commun. Il semble donc normal que les mentalités du tout voiture ne n’évoluent pas quand la politique de déplacement proposée ne réponde pas à la demande et aux besoins des utilisateurs.
Je ne pense pas que ce soit un problème de fréquentation de cette ligne, surtout pour le vendredi soir, car beaucoup d’étudiants et de travailleurs rentre chez eux pour le week-end, je pense que le personnel de la gare de Latour de Carol pourrait en être témoin.
Enfin, en tant qu’utilisatrice, je trouve dommage la suppression des contrôleurs dans les trains. Cela est gage de sécurité dans les rames. Je pense encore une fois que cette décision n’a pas été concertée avec des femmes utilisatrices de ce genre de modes de déplacements.
Pour information, j’ai envoyé ce message à la région et vais également le transmettre aux élus de Cerdagne.
Je vous remercie, Madame, Monsieur, de l’intérêt que vous porterez à mes remarques.
Cordialement

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le dimanche 19 mai 2019