Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > Histoire & Mémoire du camp de concentration du Vernet d’Ariège, 75 años (...)

Histoire & Mémoire du camp de concentration du Vernet d’Ariège, 75 años después

CARMEL de PAMIERS du 26 au 29 JUIN 2019

En cette fin du mois de juin 2019, l’Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d’Ariège rendra hommage à toutes les personnes internées et/ou déportées pendant la période où ce camp de concentration français a fonctionné, soit de février 1939 au 30 juin 1944.

Nous allons présenter les dessins que nous avons pris soin d’encadrer méticuleusement & que vous avez découverts en février. Mais en plus vous verrez d’autres dessins que nous n’avons pas pu présenter en février par manque de place.

Vous découvrirez aussi des dessins d’un peintre russe qui s’appelait IGOR JASINSKI. Notamment une série de reproductions de 16 portraits tous plus magnifiques les uns que les autres. Mais ce n’est pas tout, nous allons exposer deux dessins originaux très bouleversants de ce peintre russe.

Le premier fait ressortir la promiscuité & l’inhumanité de cet internement administratif.
Le deuxième montre un huis clos très spécial de la « vie » dans ce camp de concentration français.
Je ne vous en dis pas plus, il vous faudra venir découvrir vous-même ces dessins au :

CARMEL de PAMIERS du mercredi 26 au vendredi 28 de 18h à 20h & le samedi 29 juin de 15h à 18h.
Durant ces 4 jours, vous pourrez assister à deux projections de films & à deux conférences :

· Le 26 à 20h, projection du film de Linda Ferre Roca : Photographies d’un camp : Le Vernet d’Ariège
· Le 27 à 20h, conférence de Pierre Thiolière : Espagne 1936-1939, la poésie assassinée
· Le 28 à 20h, projection du film de Guy Scarpetta & Jorge Amat : Les Résistants du Train Fantôme
· Le 29 juin à 16h, conférence d’Henri Farreny : Le Train Fantôme, un chantier historique pour trois amicales

GARE du VERNET D’ARIÈGE le 30 JUIN 2019 à 11h :
Inauguration de l’Espace Gare-Wagon

Ce 30 juin 2019 marquera les 75 ans de la fermeture du camp de concentration du Vernet d’Ariège. Environ 35 000 personnes étrangères y ont été enfermées : des hommes en grande partie, quelques femmes & enfants. Des Républicaines Espagnoles/Républicains Espagnols de février à septembre 1939 & des indésirables étrangers d’octobre 1939 au 30 juin 1944, date de sa fermeture. 55 convois de déportation en sont partis & 6 226 personnes ont été déportées.

Dévoilement d’une plaque pour les Républicaines Espagnoles & les Républicains Espagnols

Cette plaque rendra hommage à ces premières personnes internées : soldats de la République Espagnole, civils - hommes, femmes, enfants - qui ont été privées de Liberté alors qu’elles venaient de livrer le premier combat contre la bête immonde qui a déferlé ensuite sur la Terre entière.

Nous partagerons un moment d’amicalitié sur place, puis un repas sera servi à 13h30 à la salle polyvalente du Vernet d’Ariège. Inscriptions via notre site Internet www.campduvernet.eu rubrique CONTACT, ou au 06.95.87.83.03 avant le 23 juin : Fideoa, salade, fromage, croustade, vin, café, 20 €

@mic@lement
Raymond Cubells, président de l’Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d’Ariège, téléphone : 06.79.90.30.48
www.campduvernet.eu

Texte de la plaque qui sera dévoilée le 30 juin 2019 :

Les Républicaines Espagnoles et les Républicains Espagnols ont combattu du 18 juillet 1936 au 1er avril 1939 pour défendre leur 2e République contre l’alliance fasciste de Franco, Hitler, Mussolini et Salazar.
Cette guerre d’Espagne fut la première bataille perdue de la Seconde Guerre Mondiale, étendue à l’Europe 5 mois plus tard.
La prise de Barcelone par les fascistes fin janvier 1939, provoqua l’exode de 500 000 personnes du camp républicain.
En février 1939, 15 000 furent internées en Ariège :
- 10 000 au camp de concentration du Vernet d’Ariège
- 5 000 au camp de concentration de la briqueterie de Mazères.
Leur internement, d’un dénuement extrême, empêcha les soldats républicains de repartir en Espagne continuer leur combat.
Néanmoins, beaucoup s’engagèrent très tôt dans la Résistance et participèrent activement à la lutte armée contre les nazis et les pétainistes. La 3e brigade des Guérilleros Espagnols, notamment, libéra Foix le 19 août 1944.
Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d’Ariège

Amicale des Anciens Guérilleros Espagnols en France Forces Françaises de l’Intérieur

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le mardi 22 octobre 2019