Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > Non aux rafles de migrants

Non aux rafles de migrants

Une réunion contre les OQTF (15-20 personnes) a eu lieu à Foix lundi passé pour faire le point sur certaines situations urgentes. Un certain nombre de tâches ont été réparties entre les participants (juridique, médias, soutiens, hébergement...).

La famille Hazizi, albanaise, a reçu une lettre de la préf. les convoquant au service étrangers le 06/02 à 14h pour « faire le point sur leur situation administrative » (notification d’assignation à résidence ? voire pire ?).

Nous appelons à nous rassembler JEUDI 06/02 à 13 h 30 devant la préfecture de Foix pour les soutenir.

La famille Kamkamidze, géorgienne, a reçu une OQTF (première phase : demande de départ volontaire de France) et doit aller pointer tous les mardis à la gendarmerie. Cette famille est composée de trois personnes ; le mari est gravement malade et l’enfant (13 ans) lourdement handicapé.

Nous appelons à les soutenir mardi prochain MARDI 04/02 à 8 h 30 devant la gendarmerie de Tarascon-sur-Ariège.


Après la rafle effectuée hier matin en Ariège, Haute-Garonne, etc., dans le but de remplir un charter vers l’Albanie et la mise en rétention de familles avec enfants à Cornebarrieu, (voir La Dépêche, mobilisation FSU, LDH 31, RESF, 100 pour 1 toit, Voisins Cornebarrieu... Rassemblement devant la préfecture de Hte-Garonne demain 30/01 à 17h), il est plus que jamais important d’être nombreux dans ce type d’initiatives...

Situation CADA Foix : Des familles sont déboutées et doivent quitter le CADA. Gros problèmes d’hébergement en perspective. Parmi elles :
* urgence pour 2 familles (6 pers et 4 pers), dont l’une a des petits revenus (peut mettre max 300 € mensuels dans un loyer) ;
* au moins 2 autres familles (nombre de pers ?) bientôt dans le même cas.

Par ailleurs, Melano et ses deux enfants scolarisés (Lavelanet et Auzat), qui faisaient auparavant l’objet d’une assignation à résidence et qui avaient refusé d’embarquer pour la Géorgie, soutenus par le Collectif, bénéficient depuis fin décembre d’un récépissé pour un accès à une autorisation exceptionnelle de séjour vie privée et familiale. Cette situation, si elle signe une victoire de la mobilisation, ne résout pas tout : Melano a le droit de travailler mais pas celui de bénéficier du RSA. Nous recherchons donc toujours des propositions de logement et d’activités rémunérées (même quelques heures) sur Foix-Lavelanet-Tarascon-Auzat...

Pour le Collectif soutien réfugiés Ariège
Comité contre les OQTF

P.-S.

titre documents joints


info document
(PDF – 63.1 ko)
 

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le vendredi 14 février 2020