Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > SE MOUILLER POUR LES LIBERTÉS !

SE MOUILLER POUR LES LIBERTÉS !

photo DDM

200 personnes dans les rues de Foix malgré la pluie et le vent, pour dire non aux lois liberticides mises en place par ce gouvernement sous prétexte de Covid 19.
L’appel avait été lancé par Solidaires, LFI,POI, NPA, EELV, Couserans Palestine, Foix en commun.e, Vigilance OGM 18,Génération.s et rejoint par des personnes de nombreux horizons comme les professionnel.le.s du spectacle, en particulier d’Archipel 09. On pouvait noter la présence des deux député.e.s de l’Ariège, Bénédicte Taurine et Michel Larrive et de la conseillère régionale ( EELV ) Cathy Weslinger.
Avant de défiler en ville les manifestant.e.s avaient entendu l’appel lu par la comédienne Sandrine. En voici les objectifs :
- le retrait total de la loi dite de « sécurité globale »,
- la fin immédiate de l’état d’urgence,
- l’abrogation des lois liberticides, comme le récent décret sur le fichage généralisé et le projet de loi contre les séparatismes.
- le retour aux droits démocratiques, sociaux, syndicaux et aux libertés de circulation, de rassemblement, de manifestation, de vie commune, tout en veillant aux gestes préventifs face à une crise sanitaire réelle.

Sous la halle de Vilotte, lors de la fin de la manifestation, il était rappelé que le mouvement allait se poursuivre avec une autre action samedi 19 décembre. Le but étant également d’élargir le rassemblement à toutes les personnes et organisations d’accord avec les revendications de l’ « Appel commun contre les lois liberticides ».

P.-S.

Toulouse. Malgré la répression, 2000 personnes contre le gouvernement et ses lois liberticides !
Malgré le déploiement d’un important dispositif policier et le temps pluvieux, un millier de personnes ont marché dans les rues de Toulouse pour dénoncer le projet de loi de sécurité globale et pour exiger plus de moyens dans la santé publique. Un cortège contre l’islamophobie d’État et la loi séparatisme, dispersé par la police en amont, a également pris place dans la manifestation.

https://www.revolutionpermanente.fr/Toulouse-Malgre-la-repression-2000-personnes-contre-le-gouvernement-et-ses-lois-liberticides

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le vendredi 15 janvier 2021