Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > CHRONIQUES D’UNE COMMUNE ORDINAIRE > CHRONIQUES D’UNE COMMUNE ORDINAIRE ( 15 ).

CHRONIQUES D’UNE COMMUNE ORDINAIRE ( 15 ).

LAÏCITÉ ?

Sur l’invitation à la cérémonie du 19 mars 1962, cette année 2023, vous pouvez bien lire qu’une messe est organisée dans le cadre officiel de la municipalité ... Est-ce bien conforme au principe de laïcité ?
De plus une « messe en hommage aux victimes de la guerre d’Algérie », c’est assez œcuménique car il semblerait que les victimes de cette guerre soient avant tout musulmanes, enfin surtout humaines ...

OÚ SONT PASSÉES LES SALLES COMMUNALES ?

Il devient très difficile de tenir une réunion dans une des trois salles communales anciennement ouvertes au public à Laroque d’Olmes,
La salle Mermoz, la plus grande, vient d’être confiée à des militaires à la retraite qui en font un musée des armées en Ariège avec, retour à l’enfance, une collection de soldats de plomb ...
La salle du Conseil municipal sert au conseil, comme son nom l’indique, et ensuite qu’aux réunions voulues par le maire. La dernière c’était une conférence d’un chanoine de l’abbaye de Lagrasse au sujet du diable ...
Reste le « petit chalet », petite salle mal insonorisée mais là aussi. petit retour sur ma volonté d’utiliser cette salle pour une réunion le lundi 13 mars. Je passe par l’employé municipal chargé des réservations : pas de problème, le petit chalet est libre ce jour là à 18h. L’employé se charge du formulaire de réservation et la conseillère municipale responsable des salles fera un état des lieux avec moi à 17h30 le lundi. Par hasard, je croise cette élue, dimanche, et lui dis que 17h serait plus adapté car il y a réunion du conseil municipal à 18h ce même lundi. Elles est d’accord. Me voici donc, lundi à 17h devant le chalet. A 17h15, personne.Je décide donc d’aller vers la salle du conseil municipal pour retrouver l’élue qui a dû avoir un problème. Je la trouve. Mais elle m’annonce qu’elle n’est pas venue car le maire n’a pas voulu signer l’autorisation ... Et hop, retour au chalet pour accueillir les participant-e-s à la réunion qui a pu se tenir ... à la maison !
Je pense que la moindre des corrections aurait été de prévenir dès le refus pour permettre de trouver une solution de rechange.
Quant aux raisons du refus, je pense ne jamais les connaître, mais peut-être la peur du soufre qui risque d’enflammer le chalet. Diable !

LOGEMENTS SOCIAUX A L’ABANDON .

Les HLM de la rue du 19 mars vont être détruits. Des immeubles bien situés, dans un quartier calme avec une vue exceptionnelle, trop pour les pauvres ? On peut se poser la question car aucune restauration progressive ne s’est faite et 19 logements de l’office public vont disparaître laissant place à des projets privés intéressés par l’argent ... public.
En attendant la destruction n’a toujors pas commencé et les immeubles deviennent un lieu de jeux acrobatiques ( et dangereux) pour des jeunes. Les bâtiments sont ouverts et dégradés ( voir les photographies suivantes ).
J.C.SUTRA




SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 18 mai 2024