Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > PRÉCAIRES DE L’ÉDUCATION NATIONALE : ÇA BOUGE !

PRÉCAIRES DE L’ÉDUCATION NATIONALE : ÇA BOUGE !

Ce 5 avril à 12h, une bonne quarantaine de personnes devant l’Inspection académique de Foix à l’appel de Sud-éducation et de la CNT avec l’appui du Front social ariégeois. Il s’agissait, dans le cadre de la grève nationale des précaires de l’Éducation nationale, de rencontrer le DASEN ( Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale ) afin d’exposer la situation des précaires de ce secteur de la Fonction publique et de revendiquer titularisation et formation de ces personnels.
Comme l’indiquait le tract commun Sud-Éducation-CNT : « L’ Éducation nationale est en effet le premier employeur de précaires en France : elle entretient un système d’emplois subalternes fondé sur la précarité, en proposant une floppée de contrats à peine plus élevés que le RSA ... »
Une délégation était reçue par Mme Clarac, l’adjointe du DASEN, qui devait réaffirmer que les précaires avaient droit à des formations et devaient en profiter, de même que des CDI avaient été signés pour certaines personnes.
Les délégué-e-s ( SUD, CNT et précaires) devaient affirmer leur revendication de titularisation ( les CDI ne veulent plus rien dire avec les ordonnances travail de Macron) et de formation réelle des personnels en précarité. Pour cela, la lutte sera nécessaire, d’où l’annonce de la création future d’un collectif des précaires de l’Éducation nationale.
Un soutien était également apporté à Gaël Quirante que la Poste veut licencier pour son combat pour le service public et contre la précarité, justement.
La convergence des luttes était d’actualité avec l’invitation faite aux précaires pour participer à l’AG des cheminot-e-s, lundi 9 avril.

Clichés : Photothèque Rouge / A9

P.-S.

info portfolio

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le lundi 17 décembre 2018