Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA national > Ecologie > Sivens > Un an après, l’ariège n’oublie pas Rémi Fraisse !

Un an après, l’ariège n’oublie pas Rémi Fraisse !

crédit photo : DR
http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/25/2204385-action-silencieuse-un-an-apres-la-mort-de-remi-fraisse.html

Pendant plusieurs minutes, les manifestants sont restés allongés, inertes, au sol./ Photo DDM,F.R.

Une explosion, des fumigènes et une quarantaine de personnes qui s’écroulent entre le monument de la Résistance et les allées de Vilotte de Foix et qui restent ainsi allongées, mimant la mort. C’est avec cette mise en scène qu’étaient rappelées les violences policières ayant, dans la nuit du 24 au 25 octobre 2014, entraîné la mort de Rémi Fraisse, 21 ans.
Rémi, un jeune naturaliste, ne faisait que défendre son avenir, notre avenir, en luttant contre le projet de barrage de Sivens (Tarn). Le tir par un gendarme d’une grenade offensive contre les manifestantEs était responsable de cette mort qui n’a pas provoqué de remise en question et de cas de conscience dans la hiérarchie et encore moins dans les ministères et à la présidence de la République.

C’est d’ailleurs en scandant « Vérité sur la mort de Rémi Fraisse ! » ou « Pour Rémi ! Ni oubli ! Ni pardon ! » que les manifestantEs ariégeoisEs défilaient ensuite, vétuEs de sombre en se dirigeant vers le parc des Bouychères.
Dans ce magnifique parc, au bord de l’Ariège, a été planté, l’an dernier, un frêne en hommage à Rémi Fraisse ( qui signifie frêne en occitan). Malgré les obstacles de la mairie « socialiste » de Foix et l’interdiction de placer des panneaux pour Rémi, le frêne a bien tenu et il vit !
Près de cet arbre, après le pique-nique, des textes ont été lus, des poèmes dits.
Pour commencer, Agnès Leclerc a communiqué, avec beaucoup d’émotion, le texte des parents de Rémi à leur fils tué par la police comme, il y a quarante ans à Creys-Malville, le militant anti-nucléaire Vital Michalon.

Gérard Bérail, qui sait toujours dénicher les textes peu connus mais de grandes portées a lu des pages bien choisies du livre d’Aldo Léopold « Almanach ». Cet auteur du Nord-Est des Etats-Unis interpelle sur le massacre de la nature par l’homme « conquérant » et la nécessaire « Révolution » à faire pour sauver la vie et donc l’humanité.
Christian Lebeau, venu en voisin de la Haute Garonne, prenait le relais en nous faisant découvrir un texte inédit d’une personne de la rue,« Trick », rencontrée lors d’une soirée cinéma du collectif « Auterive en transition ». Texte fort et bien senti.

Militant (e) d’aimer
Tu vois du ciel là où enrage la tempête
tu creuserais la terre, aux quatre points cardinaux
pour que l’eau s’invite au désert
dans le grand nord où le froid est de mise
tu donnerais assez de chaleur à l’aurore boréale
pour faire pousser un figuier un oranger
un oasis où l’ombre se défait de ses habits de nuit

Tu vois la beauté cachée
dans ce monde en déliquescence
ça n’a pas de sens
ça n’a pas de sens

Tu donnerais de l’aube dans l’abîme insondable
où les âmes écorchées des guerres de tranchées
et des camps de la mort cherchent leur chemin

Tu ferais pousser des fleurs sur le linceul bétonné
de Tchernobyl
tu donnerais à la mer morte depuis des millénaires
des marées d’eau douce et la légèreté d’une méditerranée

Tu vois la beauté cachée
dans ce monde en déliquescence
ça n’a pas de sens
ça n’a pas de sens

Tu gravirais chaque montagne une par une
jusqu’au sommet de l’Everest s’il le fallait
pour sauver une abeille reine et donner du miel
aux mers, du sel aux animaux, du sucre aux nouveaux nés.

Tu vois la beauté cachée
dans ce monde en déliquescence
ça n’a pas de sens
ça n’a pas de sens
Tu prendrais le temps de serrer chaque soldat dans tes bras
pour qu’il quitte enfin les champs de batailles
un œillet au fusil, une larme à l’œil
et le coeur en paix.

Tu vois de la beauté dans ce monde
en déliquescence ça n’a pas de sens
Tu trouverais Dieu dans une église
ça n’a pas de sens
mais j’aime à te savoir à mes côtés
militante de l’amitié
qui change les Garonne en Escaut,
toi qui aimerais tant
que chaque homme soit le temple de l’autre
à Remi fraisse

Dominique Masset, énumérait alors la longue liste des victimes des violences policières depuis l’an 2000. Insupportable et significatif de l’acharnement raciste, mais aussi anti-jeunes et anti-pauvres.

Victimes de la police depuis les années 2000 (80)


- Jérémie B , 23 ans Mayenne, mort par strangulation au commissariat
- Ali Rezgui, 19 ans, combes la ville, tué lors de son interpellation
- Jérémy Tailandier, 20 ans, Blanzy, percuté par une voiture de gendarmerie
- Abdel Ila, Hocine, Saida et Stéphane, Thonon les bains, tués au cours d’une poursuite.
- Mourad Belmoxhtar, 17 ans Nîmes, tué d’une balle dans la nuque (17 balles tirées)
- Mariam Getu Hagos, 24 ans, Roissy, mort par « pliage » (méthode de contention, interdite) étouffé lors de son expulsion.
- Léon, 50ans, paris 18° mort « maitrisé » sur le trottoir
- Ibrahim Diakité, 7ans, paris 19e, tué d’une balle dans la tête par son voisin policier.
- Abdelhamid Rouag, 45ans, paris 17e placé en garde a vue et retrouvé mort devant le commissariat
- Zyed Benna, 15ans et Bouna Traoré, 17ans,, Clichy sous bois, mort électrocutés dans le transformateur dans lequel ils s’étaient réfugiés.
- un homme et une femme sans papier, calais, mort écrasé lors d’une poursuite.
- Gérard le Méteil, 48ans, Dieppe, mort au commissariat
- Réda Semoudi, 31ans, Noisy le sec, mort défenestré lors d’une perquisition,
- Joseph Guerdner, 27 ans Brignoles, tué par balle dans le dos alors qu’il fuyait, menotté.
- Femme, 40ans, paris 18e, morte au commissariat,
- Hakim Djellassi, 31ans, Lille, mort deux jours après son interpellation par la police
- Ali Ziri, 69ans, mort par pliage, asphyxié
- Mahamadou Marega , 38ans, Colombes, sans papiers, aspergé de gaz lacrymogène et électrocuté par 17 coups de taser.
- Mostapha Ziani,43ans, Marseille, mort suite à un tir de flashball
- Wisham el Yamni, 30 ans, Clermont Ferrand, décés après 9 jours de coma suite a une interpellation
- Hocine Bouras, 23ans, Colmar, tué par un gendarme alors qu’il été menotté dans un véhicule de police.
- Timothé Lake, 20ans, Toulouse, abattu d’une balle dans le cœur par la police de la BAC.
- Manuel de Jésus, 27 ans, St Martin d’Uriage, tué par balle
- Riad Hamlaoui, 23 ans, Lille, tué d’une balle dans la nuque à bout portant
- Redouane Techambi, 23ans, Antibes, « malaise cardiaque » lors d’un contrôle d’identité,
- Djamel S. 17ans, Montigny les Cormeilles tué au cours d’une poursuite
- Edouard Salumu Sumbu 43ans, mort en garde a vue
- homme, 39 ans, Vaulx en Velin, mort, « tombé » d’une voiture de police.
- Homme, 45ans, Crozon, tué au taser
- Yassin Aibeche Souilah, 19ans, Marseille, tué de plusieurs balles par un policier hors service et ivre
- homme du voyage, Montereau-Fault-Yonne, écrasé par un véhicule de police suite a un vol et délit de fuite.
- Abdelhakim Goradia, 51ans, Roissy, mort dans des conditions floues, lors de son transfert par la police vers l’aéroport.
- Elvis Akpa, 41ans, Paris, mort pendant une perquisition à son domicile
- Baba Traoré, 29ans, Joinville le pont, sans papier mort noyé,
- Chulan Liu, 51 ans, Paris, femme sans papier morte après avoir sauté par la fenêtre à l’arrivée de la police.
- Neslson Lobry, 14ans, Marseille, fauché par une voiture de police.
- Olivier Massonaud, 38ans, Poitiers, tué par balle
- Louis Mendy 34ans, Toulon, tué d’une balle dans la tête
- Joseph Randolph, 42ans, paris, mort dans un fourgon de la police.
- Laram Samoura 17ans, et Mouchin sehhouli, 15ans, Villiers le bel, morts renversés par une voiture de police
- Tina Sebha 17ans, Raouf Taitai, 15ans, Saint Fons, tué lors d’une poursuite.
- Jonathan, 24ans, Montpellier, tué au cours d’une poursuite
- homme 27ans, mort lors de sa garde a vue
- homme 58ans, bordeaux, mort au commissariat,
- Hassan Jabiri, 33ans, Strasbourg, tué d’une balle dans la tête
- Abou Bakary Tandia, 38ans, Courbevoie, mort suite a sa garde a vue
- Karim, 17ans, Aubervilliers, tué lors d’une poursuite
- Vilhem Convaci, 20 ans, st Denis, mort noyé,
- Taoufiq el Amri, 33ans, Nantes, mort noyé après un contrôle
- Guillaume Perrot, 35 ans, Corbeille- Essonne, mort noyé
- Julien Quemenier, 25 ans, porte de saint Cloud, tué par balle
- Fethi Traoré, 31 ans, Charonton, mort noyé
- Lamine Dieng, 25ans, Paris 20e, mort dans un fourgon de police.
- Mohammed Elmi Abdi, 23ans, Lyon, mort noyé
- A.H, 40 ans, Paris 10e, tué par balle
- Nicolas Billotet, 23 ans, Lyon, tué par balle
- Aurélien Joux, 24ans, Feurs, tué par balle
- K. Manikkavasakar, st Aubert, mort en garde a vue
- Moktar, 20 ans, Meaux, tué par balle
- Abdelkrim Aouad, 30 ans, Marignane, mort suite a son interpellation
- Mickael Cohen, 19ans, maisons alfort, mort noyé
- Ricardo Barrientos, 52 ans, Roissy « pliage » et mort par « malaise cardiaque » lors de son expulsion par avion
- Mohammed Berrichi, 28 ans, Dammarie-Les-Lys tué au cours d’une poursuite
- Moussa Bradey, 17 ans, porte de st Ouen, tué d’une balle dans la tempe
- Xavier Dem 23ans Dammarie-Les-Lys, tué d’une balle dans la tête
- Georges Mondésir, 42ans, Chatenay-Malabry, mort par strangulation et « malaise cardiaque »
- Rémi Fraisse, 21ans, Tarn , mort à la suite d’un tir de grenade de guerre.
- Abdoulaye Camara, 30ans, Le Havre, mort de plusieurs balles de la police
- Bertrand Nzohabonayo, Joué les Tours, tué par plusieurs policiers
- Amadou Koumé, 33ans, mort au commissariat du 10e arrondissement de Paris
- Pierre Cayet, 54ans, Seine St Denis, mort au commissariat suite à des violences

François Calvet, conseiller régional, disait son étonnement de ce système « démocratique » où un comité de 25 scientifiques concluait à la dangerosité et l’inutilité du barrage de Sivens dont la construction était, malgré tout, lancée...
Après une minute de silence en mémoire de Rémi, Daniel Mémain, citait Félix Leclerc :
« Quand il tombe l’arbre fait deux trous
Celui dans le ciel est le plus grand »
Et il ajoutait :
« Celui dans nos coeurs est le plus durable... ».

info portfolio

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le jeudi 11 juillet 2019