Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Communiqués, conférences, réunions > NPA 09 > CHRONIQUES D’UNE COMMUNE ORDINAIRE > CHRONIQUES D’UNE COMMUNE ORDINAIRE (9 )

CHRONIQUES D’UNE COMMUNE ORDINAIRE (9 )

TOUJOURS ÉLUE OU PAS ?

Elle est bien gentille « La Dépêche » dans cet article en prenant une responsabilité qui n’est pas la sienne, mais celle du maire.
En effet, Madame Hennecart, bien que démissionnaire, a été notée « absente » lors du conseil municipal et bien désignée par la majorité municipale comme une des représentant-e-s de la commune de Laroque d’Olmes à la Communauté de Communes du Pays d’Olmes ...
Aux questions qui lui sont posées sur ce sujet, le maire se retranche maintenant derrière le fait que l’affaire a été portée récemment devant le Tribunal Administratif.
Quid de l’élection d’une personne démissionnaire ?

UNE « PISCINE » QUI FUIT DÉJÀ ...

Lors du conseil municipal du 29 mai 2018, à une question posée par un élu d’opposition au sujet de la « piscine »
( voir http://www.npa-ariege.org/spip/spip.php?article2279 ),
le maire répond : « Le trou a été fait pour une fuite à la MJC et sera peut-être une piscine après autorisation et étude du projet ». A peine croyable, mais vrai ! Ou l’art de la pirouette tout en avouant qu’il n’y a pas d’autorisation ni de projet au sujet de cette piscine.
Par contre, la fuite devait être importante ou la recherche difficile vu le volume du trou creusé !!!
En fait, il n’y a, bien sûr, pas eu de fuite d’eau à la MJC !!!
Combien de temps ce trou demeurera-t-il avec les risques que cela peut représenter ?

Jean-Charles Sutra.

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le lundi 17 décembre 2018